ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 

  
LES ANIMAUX
 

 Home  | Livre d'Or  | Album-Photo  | Contact  

 

 

Rubriques

Liens


le puma ou cougar

DESCRIPTION
 
 
Le puma a a peu près la taille d'une panthère mais a la fourrur rousse ou brune. Le poids et la dimension varient en fonction de son aire de répartition. L'arrière des oreilles et le bout de la queue sont noires et la face porte des taches de cette même couleur. 
 
 
 
MORPHOLOGIE
 
 
Les prouesses physiques et l'endurance du puma sont légendaires. Sa force réside dans les muscles de ses épaules et de ses pattes antérieurs adaptés à courser le gros gibier. 
Parmi ses 5 sans, la vue est la plus développée. Ses grands yeux rapprochés sur la protubérance de son nez lui donne une vue exeptionnelle capable d'évaluer la distance exacte qui le sépare de sa proie. Ses muscles forment une combinaison harmonieuse de force et de grâce. Son pas est sûr et empreint d'une puissance explosive. Il peut effectuer des bonds de 10 mètres de long et des accélérations atteignant les 65 km/h. 
 
LE TERRTOIRE
 
 
Le territoire du puma couvre près de 200 km carré, autant d'espace qui lui faudra défendre contre d'autre mâle. Il ne lui faudra pas longtemps pour devoir faire ses preuves. Les pumas aiment résoudre les problèmes de façon rapide et efficace. Celui qui gagnera le combat le combat remportera le territoire et les femelles. Mais la prudence tempère leur agressivité. Ils ne se battront qu'en dernier recours. 
Les pumas ne mangent pas de charognes, pour se nourrir ils doivent tuer eux-même leur proies. Si une blessure leur est occasionnée lors d'une lutte pour un territoire, ils risquent de ne plus pouvoir chasser et donc de mourir de faim. Mais c'est calmement que les 2 mâles se départageront. L'un affirmera son autorité et l'autre si soumettra. Vaincu par la prestance plus que par le force, le 2ème mâle s'en va à la recherche d'un autre territoire. Une fois son statue de mâle dominant comfirmé, le puma restera toute sa vie sur le même territoire. En tant que mâle dominant il doit marquer son territoire à l'aide de jets d'urine. Il dio aussi recenser le nombre de proies qui se trouve sur son territoire. Pour satisfaire ses besoins alimentaires il tuera un gros mammifère par semaine soit environ 50 proies par an. Il passe donc la majorité de son temps à chasser. 
 
 
 
ALIMENTATION
 
 
Les jeunes mâles venant de conquérir leur territoire ne sont pas encore capable de tuer de grosses proies. Ils se contentent de cerfs qui constituent la majeur partie de leur régime alimentaire. Mais leur manque d'expérience est un handicap. Petit à petit ils apprendront les subtilités de la chasse, mais pour l'instant elle reste plus que hasardeuse. 
Au bout d'un certain temps, le jeune puma est tout à fait à l'aise dans son rôle de mâle résident. Il sait quelles proies chasser et où les trouver. Les pumas suivent les migration des cerfs. 
 
 
 
ACCOUPLEMENT
 
 
Lorsqu'une femelle est en chaleur elle attend patiemment quel sera le mâle qui la trouvera ne 1er. Attiré par son odeur, les mâles quittent son territoire, désireux de lui tenir compagnie même si la femelle cache sa joie en le voyant arriver. Elle restera en chaleur quelques jours. Pour s'accoupler avec elle le mâle doit la convaince qu'il mérite son attention. Les réticences de la femelle servent peut-être à mettre son courage à l'épreuve. Son obstination est récompensé et le rapport dure à peine une minute. Le mâle ne quittera pas la femele durant plusieurs jours. Ils s'accoupleront 50 à 70 fois par jour. Une fios l'accouplement terminé, ils s'aménageront un moment de calme. 
 
LES PETITS
 
 
3 mois après l'accouplement, la femelle se réfugie dans une grotte abandonnée pour mettre bas. Les petits pèsent moins de 225 g. Ils sont aveugles à la naissance et complètement dépendants de leur mère.  
 
 
 
A 4 semaines, les petits sont 2 fois plus gros et leurs yeux se sont ouverts. Ils se chamaillent déjà pour téter. 
Les mâles de passage (qui n'ont pas de territoire) sillonnent les territoires des mâles dominants. Si il tombe sur les petits il peut être imprévisible voir dangereux. La mère doit laisser les petits pour aller chasser et ces derniers en profitent souvent pour sortir hors de la grotte. Si un mâle de passage les trouve, il les tuera. Sentant la menace la mère revient les chercher pour les cacher hors de portée. On n'ignore toujours pourquoi les mâles tuent les petits. Certains scientifiques pensent que c'est pour que la femelle soit de nouveau receptive afin de leur laisser une nouvelle chance de s'accoupler. Si la mère trouve une bonne cachette, ses petits seront hors de danger. Dans quelques semaines, les jeunes commenceront leur vie de carnivore. 
 
(c) cécile n - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 3.08.2005
- Déjà 7362 visites sur ce site!